Les bienfaits du Massage Bien-Être (suite)

Pour certaines personnes, le fait même d’avoir franchi le pas constitue une petite victoire sur elle-même qui procède déjà d’une modification dans l’acceptation de son corps et dans la valorisation de son image.

Ceci posé, le bénéfice réside surtout dans le massage lui-même qui, plus particulièrement pour un massage corps entier, va conduire à renforcer l’image corporelle globale : à la fois la perception de l’unité du corps, puisque le massage concerne toutes ses parties, et également la perception de la « solidité » du corps car le massage va aller mobiliser les muscles cachés sous la carapace.

À partir de là s’ouvrent toutes les portes d’un travail sur le rapport corps/esprit, dans la veine de la psychomotricité.Le massage peut également envoyer un message de « sensibilité », voire de « sensualité », qui s’avérera une découverte ou, le plus souvent, une reconquête, une ré-autorisation, de l’acceptation de soi-même comme « être sensuel ». Avec pour immense avantage que cette reconquête …

Fédération Française de Massages-Bien-Etre (FFMBE)

Publicités

Les bienfaits du Massage Bien-Être

je peux oublier tout ce qui est autre que la sensation qui m’est offerte ; mon cerveau est monopolisé par les sollicitations de mon épiderme ; je peux ne plus penser sans pour cela me sentir vide.

Cependant, attention, le lâcher-prise n’est pas donné à tout le monde. Ou du moins, pas lors des premiers massages. Le lâcher-priser peut être une découverte progressive, une acceptation, qui nécessitera plusieurs massages pour s’installer.

En jouant sur tous les registres du toucher (perception, solidité, sens) le massage ouvre un chemin pour se réapproprier son image corporelle

La démarche qui conduit une personne à venir vers un masseur bien-être passe en premier lieu par un rapport à son propre corps. Il faut accepter d’être touché. Pour faire cette démarche, il est donc nécessaire d’avoir fait soi-même un certain chemin quant au rapport à son corps.

Ce chemin se prolonge dans le massage. Pour certaines personnes, le fait même…

Fédération Française de Massages-Bien-Etre

Les bienfaits du Massage Bien-Être

Durant le massage, le cerveau est monopolisé par les sensations physiques. Ce qui autorise le lâcher-prise. Un état comparable à l’hypnose ou à la méditation.

La séance de massage constitue une séance de lâcher-prise durant laquelle le recevant va mettre entre parenthèses ses soucis, ses urgences, son stress. Un repos qui par certains aspects s’avère plus puissant que le sommeil, car sans risque que le cerveau ne se mette à gamberger tout seul, voire à cauchemarder. Un repos du corps qui appelle, dans son sillage, celui de l’esprit. Un esprit entièrement monopolisé par les sensations reçues par le corps.

La perception du recevant est la suivante : je m’occupe de moi ; je suis en sécurité dans un cocon ; je suis en repos et relâchement total ; j’écoute les sensations que reçoit mon corps, sans pour autant avoir à en faire l’effort ; je peux oublier tout ce qui est autre que …

Fédération Française de Massages-Bien-Etre

LA FÉDÉRATION – Pourquoi dit-on Massage Bien-Être ?

Le cadre juridique

Le droit de la santé distingue le « masseur-kinésithérapeute », profession médicale définie par le code de la santé publique, et le « masseur bien-être », praticien en technique corporelle dédiée au bien-être de la personne

En France, les masseurs-kinésithérapeutes ont longtemps considéré être seuls dépositaires légitimes du terme « massage » et des techniques de massage, quelles qu’elles soient. Ils ont fait la guerre aux masseurs, considérés comme des usurpateurs et leur faisant une concurrence déloyale. Pourtant, nul masseur bien-être n’a jamais eu personne qui ait poussé sa porte en le confondant avec un kiné. Les amateurs de massages sont semble-t-il des personnes douées de discernement.

Cette vieille controverse kiné/masseur n’a plus lieu d’être depuis la publication de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016, article 123. Ce texte a redéfini le périmètre de la profession de masseur-kinésithérapeute. Il donne au masseur-kinésithérapeute une compétence exclusive en matière de massage de rééducation thérapeutique. La notion de « massage » (tout court) a été supprimée de la définition de la profession. Cette évolution législative conforte et recentre le masseur-kinésithérapeute dans son rôle essentiel de professionnel de la rééducation.

De ce fait, en quelque sorte en creux dans le texte, le massage non thérapeutique dont l’objectif premier est d’apporter un bien-être à la personne, peut être légalement réalisé au regard de la nouvelle rédaction du Code de la Santé Publique, par un professionnel qui ne dispose pas du titre de masseur-kinésithérapeute.

C’est ce que nous confirme la ministre de la Santé, en réponse à une série de questions parlementaires impulsées par la FFMBE, en date du 30 août 2016 :

« L’article 123 de la loi de modernisation de notre système de santé a précisé la définition de la profession de masseur-kinésithérapeute […]. Ces nouvelles précisions, concertées avec les professionnels, ont eu pour effet de supprimer la notion de « massage » de la définition de la profession de masseur-kinésithérapeute […]. Le massage non thérapeutique dont l’objectif premier est d’apporter un bien-être à la personne, pourra être réalisé […] par un professionnel qui ne dispose pas du titre de masseur-kinésithérapeute ».

FFMBE : 52 boulevard de Sébastopol – 75003 Paris

Histoire et Origines du Massage-Bien-Etre (suite et fin)

Actuellement, plus de 70 techniques sont pratiquées à travers le monde. Les vieux schémas et croyances désuètes se dissipent peu à peu pour faire place à des massages réalisés par de vrais professionnels pour le bien fondé de cette pratique et …le bien-être de tous !

Fédération de Massages-Bien-Etre

Bonnes et Heureuses Fêtes de fin d’année

Chers Lectrices, Chers Lecteurs,

J’ai le plaisir de vous souhaiter un Joyeux Noël et une Excellente Année 2019.

Puissiez-vous jouir d’une santé exceptionnelle et d’un merveilleux Bien-Etre, réaliser vos vœux les plus chers, et ainsi, fidèles à vous-mêmes, à qui vous êtes vraiment, apporter joie et lumière à ce monde qui se cherche un avenir prometteur.

Très cordialement.

Véronique

Histoire et Origines du Massage-Bien-Etre (suite)

En France, en 1889, EPFOM, Ecole Française d’Orthopédie et de Massage, fut la première école de gymnastique médicale et de massage hygiénique fondée par des médecins à Paris et sera à l’origine des écoles de Kinésithérapie (1946).

A la fin du XIXe, l’ostéopathie se développe en Angleterre et aux USA. Cela amène aux massages NEO-REICHIEN vers 1960 et ESALEN en 1963.

Enfin, le massage CALIFORNIEN est créé dans les années 1970 par MARGARET ELKE dérivant du massage Esalen mais plus doux et en ressentis intérieurs et émotionnels.

Dans la plupart des pays orientaux où le massage est culturel, la question de légiférer cette discipline ne se pose pas car elle est évidente.

En Occident, certains pays ont développé une réelle qualité d’enseignement, ainsi les massages sont pratiqués en complément ou en prévention avec le corps médical (USA, Canada, Suisse, Allemagne, Mexique, etc.).

Récemment, nous assistons à un fort intérêt et développement de cette activité : du massage bien-être à la massothérapie.

Actuellement, plus de …

Histoire et Origines du Massage-Bien-Etre (suite)

En PERSE, AVICENNE (980-1035 après JC), grand philosophe, scientifique et médecin très influent à son époque, traducteur d’HIPPOCRATE et de GALIEN, et admirateur d’ARISTOTE crée une œuvre majeure : « les canons de la médecine » qui servira de base à  la médecine européenne que les croisés ramenèrent du XIIe au XVIIe et furent traduits en hébreux et en latin et enseignés en Belgique jusqu’en 1909.

Il spécifiait déjà que le but du massage est de « disperser les matières usées trouvées dans les muscles qui ne sont pas éliminées par l’exercice ».

En Occident, au XVIII et XIX siècle, le massage arrive en EUROPE et bouscule les culpabilités religieuses grâce aux travaux du suédois PER HENRIK LING, médecin et escrimeur, qui créera le MASSAGE SUEDOIS, fort de ses connaissances en physiologie et de ses techniques manuelles : synthèse des techniques chinoises, égyptiennes, grecques et romaines.

Le premier collège fut fondé à STOCKHOLM en 1813 et des établissements thermaux fleurirent partout en Europe établissant sa notoriété.

En France, en 1889, …

Fédération de Massages-Bien-Etre

Histoire et Origines du Massage-Bien-Etre (suite)

PLINE, JULES CESAR se faisaient régulièrement masser pour soulager leurs douleurs.

GALIEN célèbre médecin et pharmacien, considérait le massage comme technique indispensable à pratiquer et son influence persistera en France et en Italie jusqu’au XVIIIe siècle.

Au Moyen-Orient et particulièrement en EGYPTE, on trouve des fresques murales dans la tombe d’un médecin à SAQQARAH datant de 2330 av. J.C où des séances en réflexologie plantaire sont dépeintes.

En PERSE, AVICENNE (980-1035 après JC), grand philosophe, scientifique et médecin très influent à son époque, traducteur d’HIPPOCRATE et de GALIEN, et admirateur d’ARISTOTE crée une œuvre majeure : « les canons de la médecine » qui servira de base à …

Fédération de Massages-Bien-Etre

Histoire et Origines du Massage-Bien-Etre (suite)

En GRECE, HOMERE, au XVIIIe av JC, évoquait l’huile comme adjuvant au massage.

Hyppocrate

PLATON (philosophe) et HIPPOCRATE (médecin, 460-377 av. JC) enseignaient des techniques de massage.

Le culte du corps par l’éducation physique, faisait se pratiquer le massage à tous les niveaux de la société, du patricien à l’esclave, en préparation et après les épreuves des gladiateurs sous la responsabilité des « PEDOTRIBES » masseurs-kinésithérapeutes de l’époque, déjà en conflit avec les médecins pour la légitimité des connaissances anatomiques !

Les ROMAINS, largement inspirés par le savoir médical Grec, construisirent des thermes impressionnants où 3000 personnes pouvaient se baigner et se faire masser.  Ça laisse rêveur… mais ces thermes devinrent des lieux de débauche que Constantin 1er(272-337) fera fermer.

PLINE, JULES CESAR,..

Fédération de Massages-Bien-Etre